Catégorie : Christiane Claire Gomis

HOGGY : La gestion nébuleuse dénoncée par les travailleurs

Le Cadre Unitaire des Travailleurs de l’hôpital Général de Grand-Yoff dénonce la gestion nébuleuse du Directeur général et demande son départ ainsi que de ses collaborateurs. Ces agents réclament le respect des 11 points de leur plateforme revendicative pour améliorer certains services de la structure qui sont au ralenti depuis plusieurs mois. Si les autorités ne réagissent pas, le cadre menace d’instaurer des  grèves répétées.

Reportage Christiane Claire GOMIS



Intégrale du ministre des finances et du budget, Abdoulaye D. Diallo, en marge des préparatifs de la Tabaski

Tabaski 2019 : 3 milliards de FCFA seront décaissés par le Chef de l’Etat pour faciliter la mise en place du crédit nécessaire pour l’opération aux éleveurs. Venu co-présider, avec son collègue en charge de l’élevage, la réunion de présentation de la célébration, Abdoulaye Daouda Diallo ministre des finances et du budget souligne que le gouvernement a retenu 13 recommandations.

Les détails avec Abdoulaye Daouda DIALLO au micro de Christiane Claire GOMIS



Tabaski 2019 : Le ministre Samba Ndiobène Ka annonce un besoin de 810.251 moutons

Tabaski 2019 ; les besoins sont à 810.251 moutons dont 260 mille pour la région de Dakar. Annonce Samba Ndiobène Ka lors de la réunion de préparation de la Tabaski tenue ce matin à Diamniadio. Le ministre de l’élevage d’ajouter qu’une concertation sera menée dans les jours à venir avec toutes les parties prenantes pour définir les tarifs et éviter ainsi les spéculations. Des points de vente sont aménagés avec toutes les commodités. A Dakar ils sont au nombre de 41.

Nous l’écoutons au micro de Christiane Claire GOMIS

Signalons qu’en 2018 plus 980 mille têtes ont été présentées dans les différents marchés du pays dont plus de 200 mille dénombrés au niveau du marché terminal de Dakar. Selon le ministre de l’élevage et des productions animales, le niveau d’approvisionnement de l’année dernière a été satisfaisant avec un excédent de 124.903 têtes.



Les collectivités locales vont bientôt bénéficier du fonds d’appui, selon le Président de la République

Les collectivités locales vont bientôt bénéficier du fonds d’appui qui leur ait destiné. Promesse faite par le Président de la république lors de l’atelier sur le contenu local. En effet, le Chef de l’Etat Macky Sall admet la responsabilité de ce retard et que le versement des financements se fera dans les plus brefs délais. Par ailleurs, il a donné instruction à la tutelle pour procéder également au début des paiements du fonds minier social.

Ecoutons le Président de la République au micro de Christiane Claire GOMIS



Secteur du pétrole : Le Président Sall promet la transparence dans la gestion

Le Centre International de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio a abrité hier l’atelier sur la mise en place de la loi sur le contenu local dans le secteur du pétrole et du gaz. Divers thèmes ont été abordés et discutés par les acteurs pour une gestion transparente des ressources naturelles et un consensus fort avec toutes les parties prenantes. Occasion saisie par le Président république pour rassurer les acteurs sur la transparence dans la gestion de ce secteur et l’implication d’experts en droit dans les négociations contractuelles.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS

 



Le décret d’application de la loi portant sur le contenu local sera pris sans délai, selon le Président Sall

Le décret d’application de la loi portant sur le contenu local sera pris sans délai après l’atelier sur sa mise en œuvre qui se tient aujourd’hui à Diamniadio. Le Chef de l’Etat a pris l’engagement lors de l’ouverture de cette rencontre. Le Président invite le secteur privé à saisir les opportunités de la chaîne de valeur du pétrole et du gaz qui offre une large gamme d’activités génératrices de revenus et à travailler avec le privé étranger pour un partenariat gagnant-gagnant.

Le président Macky SALL au micro de Christiane Claire GOMIS



Cheikh Bakhoum, DG de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) sur la baisse annoncée du coût de l’internet

Le gouvernement du Sénégal annonce une baisse du coût de l’Internet. Une affirmation du Directeur Général de l’ADIE (Agence de l’Informatique de l’Etat) qui s’exprimait lors d’un atelier organisé par sa structure. Selon Cheikh Bakhoum, la cherté de l’internet s’explique par le fait que notre pays ne dispose que de 172 gigabits dans la bande passante internationale. L’Etat envisage, selon lui, de mettre sur le marché d’ici deux ans 100 autres gigabits afin de renforcer l’offre au niveau de notre territoire.

Nous l’écoutons au micro de Christiane Claire GOMIS



Contrat d’affermage : Suez remporte l’appel d’offres lancé en 2017

Suez remporte l’appel d’offres lancé en 2017 par rapport au contrat d’affermage. L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a rejeté le recours contentieux déposé par la Sénégalaise Des Eaux. Cette dernière  conteste et annonce la saisie de la cour suprême et la possibilité d’engager d’autres recours internationaux.

Christiane Claire GOMIS



UCAD : Des cantines dans l’enceinte du campus seront octroyées aux marchands déguerpis

Deux mois après l’opération de désencombrement entamé par le ministre de l’urbanisme, cette mesure manque de suivi. A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, marchands ambulants et tabliers ont repris leurs activités. Selon ces derniers, des solutions sont trouvées et les autorités universitaires ont décidé de leur octroyer des cantines dans l’enceinte de ce temple du savoir.

Reportage Christiane Claire GOMIS



Campus franco-sénégalais : La rentrée prévue en 2019 avec 15 formations dispensées

Lancement hier des formations du campus franco-sénégalais par la ministre française de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation avec son homologue sénégalais. L’objectif de ce projet commun aux deux Etats est de permettre aux étudiants sénégalais de suivre des formations diplômantes françaises au sein d’établissements d’enseignements au Sénégal.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS

La France accompagne cette initiative avec d’une part un financement de 500 euros et d’autre part un fonds d’amorçage de l’AFD d’1,5 million d’euros. La rentrée est prévue en 2019 avec 15 formations dispensées.