Catégorie : Abdoul Aziz NDIANE

Supposé deal sur une mine de diamant : Le Directeur Général de la SOMISEN apporte des réponses

Le Sénégal ne dispose pas de société minière qui exploite du diamant. C’est ce qu’a fait savoir le Directeur général de la Société des Mines du Sénégal (SOMISEN). Répondant aux accusations de Me Moussa Diop de deal sur une mine de diamant contre de hautes autorités dont le Chef de l’Etat, Ousmane Cissé de souligner qu’actuellement 15 sociétés minières sont au Sénégal et aucune d’elle n’exploite de diamant. Face à la presse hier, il a rappelé que les seuls diamants trouvés au Sénégal au temps des colons provenaient du Fouta Jalon.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

PFPI : 100.000 jeunes vont bénéficier d’un travail décent d’ici 2028

Lancement officiel ce matin du Projet de Formation Professionnelle et Insertion (PFPI). Initié par le ministère de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion, ce projet entend offrir d’ici 2028 à 100.000 jeunes dont 70% de femmes un travail décent. Cissé Kane Ndao qui donne l’information soutient également que 181.350 jeunes seront enrôlés dans ce cadre dans l’enseignement technique et professionnel, à l’université, dans le domaine de l’artisanat, entre autres. 15 milliards de FCFA ont été dégagés par la Fondation Master Card pour le financement du projet d’après le Directeur de cabinet du ministère de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion.
Compte rendu Abdoul Aziz NDIANE

Fin de l’hivernage : Les spéculations commencent à être visibles sur le marché

Avec cette fin de l’hivernage, l’heure est à la récolte. Par conséquent, les spéculations comme le mil, le maïs ou l’arachide commencent à être visibles sur le marché. Cependant, seul le prix de l’arachide est en hausse pour l’heure ; de 600 francs avant, il est actuellement à 1000 francs sur le marché. Les commerçants espèrent qu’il sera révisé à la baisse dans les prochains jours.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

Interdiction de vente pain dans les boutiques : Une mesure bien suivie par les commerçants

L’interdiction de la vente de pain dans les boutiques est désormais appliquée par certains boutiquiers. C’est le cas à la Gueule Tapée où les boutiquiers qui affirment avoir abandonné cette pratique ont vu leur chiffre d’affaires baissé. Ils invitent les autorités à revenir sur cette décision.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE
Rappelons que depuis vendredi dernier, les services du ministère du commerce procèdent à des visites pour s’assurer du respect de la règlementation dans la qualité, la distribution et la livraison du pain.

Diabète au Sénégal : La subvention est passée de 300 à 500 millions

Plus de 60.000 diabétiques sont suivis régulièrement au Centre de prise en charge du diabète Marc Sankalé. Cette structure traite annuellement de nos jours 2.500 cas par an. Ces chiffres sont dévoilés par les autorités de ce Centre qui abrite la cérémonie dédiée à la journée mondiale du diabète célébrée ce 14 novembre. Occasion pour les acteurs d’annoncer que la subvention pour le diabète est passée de 300 millions à 500 millions de FCFA. Ils ont aussi déploré le coût élevé de la prise en charge du diabète de type1 qui est de 75.000 FCFA.
Compte rendu Abdoul Aziz NDIANE

Assainissement du secteur de la boulangerie : Un important lot de matériels saisis

10.000 baguettes de pain, plus d’une vingtaine de moto jakarta, une vingtaine de charriots et une soixantaine de vélos ont été saisis par le service régional du commerce de Dakar. Ses équipes ont été déployées pour s’assurer du respect de la règlementation dans la livraison du pain et sa qualité. Le but de cette opération est d’assainir les circuits de distribution du pain. Plus de 400 volontaires de la consommation étaient ce matin à la Médina, à la Gueule tapée, Gibraltar, Niary Tally et Grand-Dakar.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

Ancienne piste de Mermoz : Les mécaniciens refusent de quitter les lieux

Le 26 septembre, date retenue pour le déguerpissement des mécaniciens sis à l’ancienne piste de Mermoz. Trois jours après, ces derniers sont toujours sur les lieux. Leur refus d’exécuter cet ordre des autorités s’explique par le manque de commodités sur le lieu de recasement prévu à Diamniadio (manque d’eau, de toilette et d’accessibilité). Ces derniers jugent également dérisoires les indemnisations données par l’Etat pour leur recasement.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

Circulation des bus de 23h à 5h du matin :Les chauffeurs pour la levée de l’interdiction

A quelques jours du Magal de Touba prévu le 4 septembre prochain, les chauffeurs plaident pour la levée de l’interdiction de circulation des bus et minibus de 23h à 5h du matin. Objectif, mieux faciliter le voyage des pèlerins. Les populations, pour leur part, s’oppose à une telle requête car nombreux sont les accidents qui sont enregistrés lors du Magal. Cette mesure figure parmi les 22 prises suite à l’accident de Sikilo pour juguler les accidents.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

Oignon : Le marché toujours pas bien approvisionné

Après les fortes hausses notées dernièrement, le kilogramme d’oignon enregistre une petite baisse. La preuve, le prix du sac de 25 kg passe de 20.000 à 19.000 francs et le kilogramme de 1.500 à 1.000 francs. Toutefois, les commerçants rencontrés au marché Gueule-Tapée des Parcelles Assainies annoncent que l’approvisionnement correct fait toujours défaut.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

Période de chaleur : Les réparateurs de ventilateurs se frottent les mains

En cette période de chaleur, les réparateurs de ventilateurs font de bonnes affaires. Rencontrés à la Médina, ces derniers confient que le coût de la main-d’œuvre varie entre 3.000 et 10.000 francs. Par ailleurs, les ventilateurs qui ne servent plus à rien sont vendus aux ferrailleurs. Un autre gagne-pain pour ces réparateurs qui espèrent voir plus de clients.
Reportage Abdoul Aziz NDIANE

YouTube