Jour : 13 avril 2018

Sécurité routière : Le ministre des transports terrestres, Abdoulaye Daouda Diallo, liste les solutions

La Semaine de la prévention routière édition 2018 a été lancée hier à Dakar par le ministre des transports terrestres. Cette 16ème édition a pour thème « Quelles solutions face aux nombreux accidents de la route ? » Abdoulaye Daouda Diallo préconise comme solution des activités prioritaires allant dans la prévention de manière générale  avec notamment l’éducation, la construction des infrastructures de qualité et le renouvellement du parc des gros porteurs mais aussi l’application des permis à point pour tous types de véhicules.

Abdoulaye Daouda DIALLO que nous écoutons



Financement de la BM contre l’érosion cotière au Sénégal : Dr Adrien Coly préconise une planification qui prendra en compte les changements climatiques

La Banque Mondiale a dégagé une somme de 30 millions de dollars pour lutter contre l’érosion côtière au Sénégal. Selon l’Institution, cette somme permettra notamment de fixer des dunes, de construire d’ouvrages de protection et des digues, entre autres. Pour Dr Adrien Coly, ces mesures consistent juste à régler les urgences et à protéger les populations. L’enseignant-chercheur à l’UGB préconise une planification qui prendra en compte les changements climatiques.

Propos recueillis par Aminatou DIALLO



Règlement 14 de l’UEMOA : Mbargou Badiane pour la limitation des chargements et l’harmonisation des règles à tous les pays de l’UEMOA

Contrôle de la charge à l’essieu conformément au règlement 14 de l’UEMOA entré en vigueur le 1er avril. Le Secrétaire général de l’Union des Transporteurs Routiers du Sénégal estime que c’est une bonne chose pour tous les transporteurs de l’Espace parce qu’ayant des retombées bénéfiques dans leurs activités. Cependant, il ajoute que pour la pérennisation de ce règlement, il faut limiter les chargements et harmoniser les règles à tous les pays de l’UEMOA.

Mbargou BADIANE est joint par Seynabou DIALLO



« Seul le permis à point ne peut pas réduire le nombre d’accidents des routes », selon Mbargou Badiane

Pour lutter contre la recrudescence des accidents de la circulation, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre le permis à point à compter du mois de juillet  et de l’appliquer à tous les usagers de la route. Pour Mbargou Badiane, seul le permis à point ne peut pas réduire le nombre d’accidents des routes. Il faut que l’Etat prenne ses responsabilités de même que les chauffeurs et les transporteurs. Par ailleurs, il préconise la mise en place des deux fois, deux voies.

Mbargou BADIANE est joint par Seynabou DIALLO



Lancement de la Semaine de la prévention : Abdoulaye Daouda Diallo invite à travailler dans la sécurité des conducteurs à deux roues

Il faut une meilleure sensibilisation pour éviter les écarts de comportements sur la route. Le ministre des transports terrestres invite à travailler dans la sécurité des conducteurs à deux roues et cela passe, selon lui, par le port obligatoire de casque de même que l’immatriculation des deux roues. Selon Abdoulaye Daouda Diallo, les accidentés de véhicule sont plus chanceux que ceux des deux roues. Il s’exprimait ainsi en marge du lancement hier de la semaine de la prévention routière prévue du 12 au 18 avril 2018.

Nous l’écoutons



Présentation de la revue annuelle sectorielle 2018 du ministère de l’économie, des finances et du plan

Une performance de l’économie sénégalaise est attendue en 2018. Le ministre de l’économie, des finances et du plan a fait des progrès dans la mise en œuvre de la politique économique et financière de l’Etat, a estimé Oumar Diakhaté. Cependant, le Coordonnateur de la Cellule d’évaluation et de performance du ministère ajoute qu’il y a tout de même des contraintes et des défis dans l’implantation de la Lettre de politique sectorielle du développement du département. C’était lors de la revue annuelle sectorielle 2018 du ministère de l’économie, des finances et du plan tenu ce matin à Dakar. Une rencontre présidée par le Secrétaire général du ministère.

Les détails avec Oumar BALDE



FIARA 2018 : Le COSEC appuie 35 opérateurs économiques des 14 régions du Sénégal

Le Conseil Sénégalais des Chargeurs (COSEC) accompagne et assiste les 35 opérateurs économiques venus des 14 régions du Sénégal présents dans cette 19ème FIARA financièrement, de manière organisationnelle et par des formations dans les domaines de l’emballage et d’étiquette. Selon Mamadou Dione, le COSEC a mis en place un canevas pour les années à venir conformément au PSE afin de renforcer le capital humain et les revenus du COSEC et cela en collaboration avec toutes les structures de l’Etat.

Mamadou DIONE Directeur Général du COSEC



Invité du jour : Khalilou Sagna, Président du Cadre de Concertation des acteurs de l’anacarde de la région de Sédhiou

Après la circulaire du ministère du commerce interdisant l’exportation de la noix de cajou par voie terrestre, un atelier de réflexion sur les mesures d’accompagnement s’est tenu les 11 et 12 avril à Ziguinchor. L’objectif des opérateurs de la région est de rendre opérationnel le port de Ziguinchor, seul moyen de lutter contre le sous-emploi et de valoriser la région.

Khalilou SAGNA Président du Cadre de Concertation des acteurs de l’anacarde de la région de Sédhiou au téléphone de Seynabou Gaëlle DIONG



Le Journal De 13h Abdoulaye Sacou Faye Du 13 04 2018

Trade Fm vous donne rendez-vous tous les jours pour un max d’information économique. Les cours de la bourse, le taux de change, la chronique des Matière premier, les appelle d’offre, prêf les meilleures opportunités d’affaire son sur Trade Fm. (THE RADIO FOR BUSINESS 88.1



Le Journal Du Monde Anna Louise SARR Du 13 Avril 2018

Trade Fm vous donne rendez-vous tous les jours pour un max d’information économique. Les cours de la bourse, le taux de change, la chronique des Matière premier, les appelle d’offre, prêf les meilleures opportunités d’affaire son sur Trade Fm. (THE RADIO FOR BUSINESS 88.1