Jour : 7 juin 2018

Dettes dues aux écoles privées : l’Etat décide pour l’heure de payer 5 milliards sur un total de 16 milliards

Dettes dues aux écoles privées : l’Etat décide pour l’heure de payer 5 milliards sur un total de 16 milliards. Information donnée par Abass Fall. Le vice-président de la FEPES (Fédération des Etablissements Privés de l’Enseignement Supérieur) souligne que les 11 milliards restant seront inscrits dans la loi de finance rectificative de juin prochain. En attendant, la FEPES qui a rencontré le ministre de l’Enseignement supérieur maintient son plan d’action jusqu’à leur rencontre de restitution prévue mercredi prochain.

Il est joint par Issa DIAL



Présentation de l’enquête de la cartographie de la délinquance au Sénégal menée conjointement par l’ANSD et l’ESEA

Le vol de bétail qualifié comme étant la violence la plus récurrente au Sénégal. Il sévit le plus à Louga et à Saint-Louis. A Dakar, les agressions et vols à l’arrachée sont les violences les plus connues. C’est ce qui ressort de l’enquête de la cartographie de la délinquance au Sénégal présentée ce matin à Dakar. Conjointement menée par l’ANSD et l’Ecole Supérieure d’Economie Appliquée (ESEA), l’étude a révélé que seuls 14% de la population ont l’habitude de dénoncer des actes de violence subis. 1ère du genre en Afrique, cette enquête doit faire l’objet d’une évaluation régulière, selon le ministre de l’intérieur.

Compte rendu Seynabou DIALLO



Les produits contrefaits : Une aubaine pour les commerçants sénégalais

Des produits contrefaits sont très présents sur le marché sénégalais. Ils vont des vêtements, des chaussures ou encore des portables. Cette activité fait l’affaire des commerçants car ces produits s’écoulent comme de petits pains à cause de l’accessibilité des prix. Cependant, la longévité fait défaut même si le design reste attirant.

Reportage d’Omar BALDE



Invité du jour : Pascal Izaguirre, PDG de la compagnie aérienne Corsair

Rompre le contrat qui lie l’Etat du Sénégal et la compagnie aérienne Corsair ne serait pas une bonne chose, selon le PDG de Corsair. Pascal Izaguirre plaide plutôt une collaboration entre sa compagnie et la nouvelle compagnie aérienne sénégalaise. La croissance de nombre de passagers notée depuis l’arrivée de Corsair qui dessert le Sénégal avec 7 vols par semaine sur l’axe Dakar-Paris a été aussi abordée.

Nous l’écoutons au micro de Mbayang COR